Ralliez-vous à mon panache bleu

mercredi 28 août 2013

Toc...toc...toc...



 
La semaine prochaine à la même heure, le rideau se lèvera sur une nouvelle saison d’Ostracisme.
Le programme jusqu’à l’été prochain n’est pas encore totalement défini, mais il est du moins possible d’en donner à l’avance certains éléments.
J’aurais donc le plaisir, l’honneur et l’avantage de vous présenter, mes chers lecteurs, des textes sur la question du port d’armes, sur celle de la peine de mort, sur la discrimination positive, sur Jean-Claude Michéa, sur les différences entre l’islam et le christianisme, ainsi que les traductions de plusieurs articles de Théodore Dalrymple. Et sans aucun doute bien d’autres choses encore, pourvu que le temps et l’inspiration ne me désertent pas.
Mais avant tout cela sera dévoilée la surprise que je vous avais promise en mettant le blog en vacances.
Oui, oui, la semaine prochaine, mais pas avant.
Ah, je sais, c’est dur.
Allons courage, plus que sept jours. Et pour patienter un petit cartoon de Tex Avery.
Pourquoi ?
Mais parce que j’aime à vous imaginer comme ce pauvre Lenny : « Oh, boy ! I got a present, I got a present ! »
Souhaitons que je termine mieux que l’écureuil…